3097310

De  Léonor Serraille

Avec Laetitia DoschGrégoire MonsaingeonSouleymane Seye Ndiaye

Bande Annonce

Un chat sous le bras, des portes closes, rien dans les poches, voici Paula, de retour à Paris après une longue absence. Au fil des rencontres, la jeune femme est bien décidée à prendre un nouveau départ. Avec panache.

What Else ?

Qu'on me re donne l'envie !

L'envie d'avoir envie

d'écrire ma critique...

505760Petit essoufflement après plus d'une centaine de critiques écrites depuis bientôt 2 ans. J'ai vu "Jeune Femme" il y a maintenant 15 jours et malgré le plaisir pris à découvrir ce premier long métrage enthousiasmant, j'ai tardé à rédiger mon billet... par manque d'envie, une légère lassitude et un questionnement récent sur une quelconque légitimité.

C'est dommage que je n'ai pas été très inspirée pour défendre ce portait de femme singulière, tour à tour exaspérante, attachante, maladroite, volontaire,... car j'aurais suivi Laetitia Dosch jusqu'au bout de la nuit dans sa quête de résilience et d'indépendance.

507635En plus d'une recherche esthétique indéniable, il y a dans le travail de réalisation exalté et énergique de Léonor Serraille, une envie de nous faire partager toutes les émotions en montagnes russes ressenties par notre héroïne. Ce film, toujours en mouvement -coeur sensible, s'abstenir;-)-, porté par l'insouciance et l'ardeur de la jeunesse, est une bouffée d'air frais dans un cinéma trop souvent formaté grand public.

A voir si l'on veut sortir des sentiers battus !