570288

De Eric ToledanoOlivier Nakache

Avec Jean-Pierre BacriJean-Paul RouveGilles Lellouche

Bande Annonce

Max est traiteur depuis trente ans. Des fêtes il en a organisé des centaines, il est même un peu au bout du parcours. Aujourd'hui c'est un sublime mariage dans un château du 17ème siècle, un de plus, celui de Pierre et Héléna. Comme d'habitude, Max a tout coordonné : il a recruté sa brigade de serveurs, de cuisiniers, de plongeurs, il a conseillé un photographe, réservé l'orchestre, arrangé la décoration florale, bref tous les ingrédients sont réunis pour que cette fête soit réussie... Mais la loi des séries va venir bouleverser un planning sur le fil où chaque moment de bonheur et d'émotion risque de se transformer en désastre ou en chaos. Des préparatifs jusqu'à l'aube, nous allons vivre les coulisses de cette soirée à travers le regard de ceux qui travaillent et qui devront compter sur leur unique qualité commune : Le sens de la fête.

What Else ?

Mon coeur balance

mais dans quel sens ?

5644467Pas dénué de bon sens,

Délivrant un message humaniste,

Mené tambour battant par un Bacri au sommet de son art,

Assisté dans sa tâche par une pléiade d'acteurs généreux,

Un petit quelque chose m'a empêché d'être totalement à la Fête !

Développement destiné à éclaircir mon propos 

  • 141462Quel est le sens profond ?

Après un démarrage pied au plancher, les répliques comiques s'enchainant les unes derrière les autres -à la grande joie d'un public heureux de retrouver les réalisateurs d'INTOUCHABLE-, une question est venue me tarauder, dans quel sens l'intrigue souhaite-elle nous orienter ?  Vers un feel good movie sur les coulisses d'un mariage ? Ou bien, vers une comédie-sociale sur la difficulté d'être le patron d'une petite structure ? A l'origine, les réalisateurs pensaient appeler ce film "Les temps difficiles", je pense tenir là le début d'un bout d'explication.

  • Vous avez dit caricature ?

A trop forcer le trait de quelques membres de la brigade, le film peut friser la caricature -Adèle et son langage de charretier, Guy et son manque de professionnalisme- et flirter avec la lourdeur. Et comme tout le monde sait, j'aime la finesse...

0871418Mais il ne faudrait pas que ces maladresses vous dissuade d'aller faire la fête avec tous les acteurs de cette comédie bienveillante, vous rateriez un final des plus attendrissant et de bons moments de franche rigolade.

Si on ne réfléchit pas trop,

On rit,

On se divertit,

Et c'est déjà pas si Mal.